A l’origine, les continents étaient emboîtés les uns dans les autres. Ils se sont déplacés car ils « flottent » sur le manteau liquide.

C’est un astronome et climatologue allemand, Alfred Wegener, qui, le premier conçut cette théorie en 1912. Il fut très décrié et passa pour un illuminé auprès d'une partie de la communauté scientifique durant plus de 35 ans.

Depuis on a pu vérifier que ses calculs étaient des plus précis.

Alfred Wegener 1880 - 1930

 

Quels sont les éléments qui permettent une telle reconstitution ? A l'échelle mondiale il faut faire une étude détaillée des couches précisément datées, en déterminant pour chaque localisation le milieu de formation, par exemple : fond océanique, plateau continental, désert, littoral marin, lagune etc… Il faut ensuite faire faire appel au paléomagnétisme, qui va permettre de situer chaque localisation par rapport au Nord magnétique de la période étudiée.

Grâce à une particularité : les minéraux ferrugineux enregistrent le magnétisme terrestre au moment de leur cristallisation. En enregistrant, le sens de la polarité et l'orientation par rapport au pôle magnétique de l'époque, ils vont permettre de construire une échelle magnéto stratigraphique. En comparant plusieurs échantillons d'une même région à des dates différentes on peut replacer cette région sur son itinéraire de déplacement.

Montage de cartes
 
 
 

Sur cette illustration on compare le champ magnétique terrestre à un gros aimant situé sur l'axe Nord-sud de la terre.

Il est important de noter que c'est le pôle sud magnétique qui se trouve au nord géographique. 

 
Naissance du paléomagnétisme
Patrick Blakett Prix Nobel 1952 à gauche, Keith Runcorn, au centre et Ted Irving.

En 1952,  Patrick Blackett, physicien, met au point le magnétomètre astatique, qui est capable de mesurer des champs magnétiques extrêmement faibles. C'est en 1959, avec les physiciens, Keith Runcorn et Ted Irving, qu'ils utilisent l'appareil pour mesurer la "mémoire magnétique" des roches, le paléomagnétisme venait de naître et avec lui la paléogéographie moderne. Grâce à cette discipline scientifique l'on peut déterminer les positions des pôles magnétiques des diverses périodes géologiques par rapport à un point précis du globe. Ainsi l'on pourra repositionner ce point à la surface du globe à ces périodes.

 
 

Ron Blakey professeur émérite de géologie,
spécialiste en paléogéographie,
Université Northern Arizona.

Le professeur émérite de géologie, de l'Université Northern Arizona, Ron Blakey, spécialiste de paléogéographie.
Il a reconstitué les cartes paléogéographiques des continents et dernièrement il a créé une animation qui nous montre l'évolution de la configuration des continents depuis plus de 500 millions d'années.

 
 
 

Mouvements des plaques tectoniques

 
 
 
 
 

 

Position des plaques tectoniques actuelles

 
 
Les projection futures
   
   
 

Evolution future des continents

 
 
..
Mentions légales
MàJ: jeudi 29 septembre 2016 11:15